BOUTIQUE Mon compte Ma taothèque Mon panier (0) Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter, saisissez votre e-mail


» retour

Traité des 5 roues

article

L’art de la tactique

L’enseignement du « Traité des 5 roues », ou « Gorin-no-sho », de Miyamoto Musachi est consacré à l’art du sabre. En tant que voie, son enseignement va bien au-delà. Découvrez ici les fondements de la troisième roue : le Feu.

Par Jean Motte


Ajouter à la taothèque

Extrait de la revue : Génération Tao n°36
Nb de pages : 2

Lire l'article

Télécharger le PDF

Descriptif

Dans ce chapitre, Musashi nous donne tous les moyens tactiques de remporter la victoire. Il est fort intéressant de noter, qu’à l’instar des 13 articles de Sun Tse, nous pouvons avec avantage « coller » tous les conseils donnés sur l’attitude face à l’autre dans nos rapports parfois conflictuels. Peut-être aussi, et je vous en laisse seul juge, dans nos rapports tout simplement humain.
La topographie des lieux : Le choix de la configuration du lieu de combat est important. Il faut choisir un emplacement où on aura le soleil dans le dos. Si les circonstances ne le permettent pas, tâchez de l’avoir sur la droite. Il est difficile d’expliquer cela en peu de mots. On comprend bien le soleil dans le dos afin d’éblouir l’adversaire, mais il n’y a pas que cela. Le dos est comme une armature qui tient droit le corps. Cette armature à besoin de la chaleur du soleil afin de se sentir fort. Observez les personnes qui ont le soleil dans le dos au cours d’un repas et celles qui l’ont sur le ventre ou la poitrine. Ces dernières ont une tendance à la somnolence ! De même, le haut à droite est un point faible de l’organisme. L’homme est composé d’un axe fort qui passe par le bas à droite et le haut à gauche. A l’opposé, son axe faible passe par le bas à gauche et le haut à droite. L’œil droit est celui qui voit le « moins » vite. Pour améliorer cette déficience, il vaut mieux avoir la lumière sur son côté droit.
Evitez d’avoir une impasse derrière vous et ayez un espace plus vaste sur le côté gauche. Au-delà de la vision simpliste de dire que pour dégainer un sabre il faut plus d’espace à gauche (c’est même une erreur de le penser car l’école de Musashi est une école des deux sabres), nous allons retrouver les mêmes considérations citées au-dessus. Le côté gauche et derrière sont Yang et ont « besoin » de sentir un espace. Testez vous-même cette sensation au travers du petit exercice suivant : Positionnez-vous debout dans un coin, un mur à votre droite et l’autre devant le ventre. Puis ensuite changez de coin et tenez-vous le mur à votre gauche et l’autre pan dans le dos.
Les deux façons de prendre l’initiative :
1. Initiative de provocation. Attaquez extérieurement fort et rapidement mais votre esprit ...

Vous aimerez aussi

Commentaires




Rubriques
CULTURE & SOCIÉTÉ
ÉCOLOGIE CORPORELLE
SANTÉ & BIEN-ÊTRE
CONNAISSANCE DE SOI
VOIES DU FÉMININ
Boutique
Tous nos produits
FAQ
CGV
Taothèque
Mon Compte
Panier
Nous suivre
Blog
Facebook
Twitter
Espace Presse
Newsletter
Pour vous inscrire a notre newsletter
saisissez votre e-mail
Informations
L'équipe
Contact
Espace annonceur
Mentions légales
Plan du Site

*-*